Formation

Qu’est-ce qu’une habilitation électrique

26 juin 2019
habilitation électrique

Une habilitation électrique correspond à la reconnaissance, par l’employeur de la capacité d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées. Un employeur ne peut pas se dégager de ses responsabilités vis-à-vis de son employé en délivrant simplement une habilitation. L’employeur doit respecter l’ensemble des règles du code du travail régissant la conception et l’utilisation des installations électriques.

Une habilitation électrique ne permet pas à un titulaire de l’habilitation d’effectuer de sa propre initiative des opérations pour lesquelles il est habilité. Cliquez-ici pour en savoir plus sur la définition de l’habilitation électrique.

Qui est concerné par l’habilitation électrique ?

Selon l’article R. 4544-9 du code du travail, l’habilitation des travailleurs est obligatoire pour ceux qui effectuent  des opérations :

  • au voisinage des installations électriques en exploitation,
  • sur des installations en construction au voisinage d’autres installations en exploitation.

Les opérations d’ordre électrique vont  être confiées à des personnes qualifiées, formées et habilitées. Les opérations d’ordre non électrique peuvent être confiées à des personnes sans qualification en électricité. Celles-ci doivent cependant être formées à la sécurité sur des risques électriques et des habilitées en fonction.

Quelles sont les différentes catégories d’habilitations électriques ?

3 caractères sont à identifier :

  • Le domaine de tension de l’habilitation électrique:

B : installation BT pour basse tension (<1000v), ou en TBT (Très Basse Tension)

H : installation HT pour haute tension (>1000v)

  • Le chiffre de l’habilitation électrique :

0 : Travaux d’ordre non électrique (pour non électricien)

1 : Travaux d’ordre électrique (pour un exécutant)

2 : Chargé de travaux d’ordre électrique

  • La lettre de l’habilitation électrique :

C : Chargé de consignation, il coupe et remet sous tension ou isole l’appareil électrique

R : Chargé d’interventions générales (uniquement en BT), il peut intervenir seul et consigner pour lui uniquement

S : Chargé d’interventions élémentaires (uniquement en BT), intervention en basse tension élémentaire (limité à 360v/32a), il peut consigner pour lui uniquement

E : Désignation d’opération spéciale du type Essai, Mesure, Vérification et Manœuvre

  • Essai : Mesure si les appareils sont tous sous tension et que la mise hors tension fonctionne
  • Mesure : Mesure la tension, la fréquence, la résistance et l’intensité
  • Manœuvre : Manœuvre sur le tableau électrique et vérifie l’état de fonctionnement
  • Vérification : Vérification du disjoncteur et de la mise à jour des informations sur ce disjoncteur (pictogrammes)

P : Intervention sur des panneaux photovoltaïques

V : Intervention dans la zone de voisinage d’un domaine haute tension (la zone passe de 2 mètres à 60 centimètres avec port des EPI

T : Travail sous tension (TST), avec port des EPI

N : Travaux de nettoyage sous tension, nettoyage des installations électriques

X : Opérations spéciales définies par une instruction de sécurité

 

Vous pourriez aimer

Remarques

Laisser un commentaire