Formation

Suivre une formation grâce au FONGECIF IDF

26 juin 2019
FONGECIF IDF

Le FONGECIF IDF est l’acteur incontournable qui vous accompagne dans tous vos projets d’évolution professionnelle. Le Fongecif IDF se compose des organismes interprofessionnels et a été créé en 1983 pour aider les salariés à avoir accès à la formation et pouvoir progresser dans leur environnement professionnel. Ces organismes assurent la gestion de 2000 projets de formation par an.

Le FOGECIF : Définition

Les FONGECIF sont au nombre de 26 et sont organisés par région. Leur but principal est d’orienter, informer et accompagner les employés dans une démarche de perfectionnement professionnel. Ces Fongecif et notamment le FONGECIF IDF vont financer des formations adaptées et par-delà procéder à l’accompagnement des salariés en reconversion dans la définition et la consolidation de son projet.

Le FONGECIF IDF : Fonctionnement

Le FONGECIF IDF est comme les autres FONGECIF de n’importe quelle région de France, financé par les versements obligatoires des entreprises qui sont de 0,2% de la masse salariale brute.  Il va gérer les congés individuels de formation ou CIF, les congés pour bilan de compétences (CBC), les validations d’acquis d’expérience (VAE) et le droit individuel à la formation (DIF) qui est devenu le compte personnel de formation depuis janvier 2015.

Le FONGECIF IDF va assurer la prise en charge, au niveau d’un CIF, le coût financier de la formation tout en maintenant le salaire de l’employé sans compter qu’il peut tout aussi bien prendre en charge les frais de transport et d’hébergement.

Suivre une formation grâce au FONGECIF IDF

Cette formation peut être suivie par tout employé qui aurait 24 mois d’ancienneté dont au moins 12 dans l’entreprise où il exerce à la date de sa demande ou 36 mois pour les entreprises artisanales. Toute personne de plus de 40 ans et en reconversion avec un faible niveau de formation est prioritaire dans la validation de son dossier.

Les démarches à effectuer pour suivre une formation via le FONGECIF IDF

Le salarié souhaitant profiter d’un congé individuel de formation doit commencer par avertir son patron par lettre recommandée avec accusé de réception 60 jours avant le début de la formation. L’employeur n’a pas le droit de refuser un CIF mais peut par contre le différer pour diverses raisons comme l’impossibilité de se passer du salarié pendant la période en question ou le fait de dépasser 2% de l’effectif de l’entreprise qui est déjà en formation.

En effet, si le CIF est un droit acquis, son financement par le FONGECIF IDF n’est en aucun cas automatique. Il est nécessaire que le dossier soit dûment rempli par l’employeur, l’organisme de formation et le salarié ayant défini son projet et déposé auprès du FONGECIF IDF. C’est le conseiller du FONGECIF qui contactera l’employé pour lui préciser quelles sont les différentes pièces qui constituent le dossier. Ce dernier sera  étudié par une commission qui décidera si oui ou non le financement sera accordé. Pendant cette période, le salarié aura droit aux congés payés et aux primes pendant la formation.

Vous pourriez aimer

Remarques

Laisser un commentaire